Volkswagen Golf 8 (2019) : plus techno que jamais

Volkswagen renouvelle officiellement son best-seller, en offrant à sa Golf 8 un style dans la continuité de la précédente génération ainsi qu’une gamme misant sur l’hybridation.

Volkswagen Golf 2019 1

Ca y est ! Après des mois d’annonces, de teasers et de fuites en tout genre, voilà que la huitième génération de la Volkswagen Golf se montre enfin et marque un véritable renouveau pour le best-seller de la marque, alors que la précédente mouture était sur le marché depuis sept ans déjà. Une évolution nécessaire pour la compacte, alors que cette année est par ailleurs marquée par les nouveautés d’envergure, entre les Peugeot 208 et autres Renault Clio, sans oublier bien sûr l’ID.3 chez la firme de Wolfsburg. Un lancement qui aura d’ailleurs causé le report de la révélation de la nouvelle Golf, afin que les deux ne se téléscopent pas. Quoi qu’il en soit, voici enfin cette 8èmegénération, qui a la lourde tâche de continuer ce que les précédentes ont accompli, à savoir, être le modèle le plus vendu en Europe. Et pour cause, plus de 500.000 exmplaires ont été fabriqués de la précédente mouture, de quoi mettre quelque peu la pression à cette nouvelle arrivante.

Pourtant, celle-ci a de sérieux atouts pour y arriver, et cela passe notamment par son look. Si celui-ci peut sembler moins consensuel que celui de Golf 7, il gagne toutefois en caractère, avec de nouvelles optiques plus basses et surtout plus fines, offant à la compacte un regard plus perçant, tandis que le bouclier profite également d’un nouveau coup de crayon. De son côté, le profil n’évolue guère et conserve l’ADN de la star de Wolfsburg, tandis que les évolutions sont plus discrètes à l’arrière, héritant toutefois de nouveaux feux hérités des derniers modèles de la gamme, que l’on retrouve notamment sur le T-Roc. Plus longue de 3 cm par rapport à la génération précédente grâce à des boucliers plus proéminents, cette nouvelle Golf conserve des proportions similaires et ne devrait donc pas trop dépayser le public sur ce point-là.

Qui dit dimensions (presque) inchangés, dit forcément espace intérieur identique. C’est donc le cas sur cette Golf 8, qui conserve son habitabilité, ainsi que son volume de coffre, qui passe de 380 à 1.270 litres une fois la banquette rabattue. Par ailleurs, l’accès aux places arrière est facilité par la carrosserie cinq portes, désormais la seule proposée au sein de la gamme, comme le font désormais la plupart des constructeurs. Du côté du poste de conduite, celui-ci évolue grandement et se digitalise, en s’offrant une présentation inédite faite de deux écrans accolés, à l’image de ce que propose déjà Mercedes. Le combiné numérique de 10,25 pouces livré de série est donc ici associé à un écran tactile dont la diagonale peut aller de 8,25 à 10 pouces selon la finition choisie. Plus technologique que jamais, cette nouvelle génération est également proposée avec un système de « clé mobile », permettant de l’ouvrir grâce à un smartphone, mais inclut également le dispositif « We Connect » permettant d’accéder à de nombreuses fonctionnalités en ligne.

Priorité à l’hybride 

Volkswagen Golf 2019 3

Sous le capot de cette nouvelle Golf, l’offre évolue et donne désormais la priorité à l’hybridation, puisque la majorité des motorisations sont désormais associées à un système 48 volts. La compacte sera donc proposée en entrée de gamme avec le trois cylindres 1,0 litre TSI de 90 ou 110 chevaux, au choix, tandis que les clients pourront également opter pour le 1,5 litre TSI décliné en versions 130 ou 150 chevaux. Les plus gros rouleurs auront quant à eux la possibilité d’opter pour le 2,0 litres TDI, disponible avec 115 ou 150 chevaux. Livrée de série sur l’ensemble des motorisations, la toute nouvelle boîte manuelle à six rapports pourra toutefois être remplacée en option par une transmission DSG à sept rapports, accompagnée par les quatre roues motrices sur le TDI 150 chevaux. Mais ce n’est pas tout, car deux versions hybrides rechargeables seront également incluses dans le catalogue dès l’année prochaine, développant 204 et 245 chevaux et embarquant une batterie de 13 kWh. De son côté, la e-Golf n’est pas reconduite, afin de ne pas cannibaliser l’ID.3.

Livrée de série du système Car2X permettant à la voiture de communiquer avec les autres véhicules et infrastructures routières en cas de danger, la nouvelle Volkswagen Golf sera par la suite déclinée en version GTD, R et GTI, même si les informations restent encore rares au sujet de ces versions. Quoi qu’il en soit, la nouvelle génération de la compacte sera officiellement lancée au début de l’année prochaine, tandis que le tarif n’a pas encore été révélé. La rivale des Renault Mégane et Peugeot 308 devrait toutefois afficher un ticket d’entrée tournant autour des 22.000 €.

Marie Lizak

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.