Salon de Francfort 2019 : les 10 incontournables de cette édition

Malgré l’absence de nombreux constructeurs, le salon de Francfort fait tout de même le plein de nouveautés en tout genre, des électriques aux sportives. Focus sur les dix stars de cette édition 2019, en images !

Porsche Taycan 

Porsche Taycan 2019 électrique borne recharge autonomie

Véritable star de cette édition du salon de Francfort, la nouvelle Taycan incarne une nouvelle ère pour Porsche, en devenant son tout premier modèle 100 % électrique. Adoptant un style très proche du concept Mission E, dévoilé en 2015 à Francfort également, la berline sportive fait un vrai bond en avant technologique dans son habitacle, avec de nombreux écrans, ainsi qu’un combiné numérique incurvé de 16,8 pouces.

Mais le plus intéressant se cache sous le capot, cette nouvelle venue embarquant une motorisation 100 % électrique développant 687 et 761 chevaux selon la version, Turbo ou Turbo S. Cette dernière est évidemment la plus performante, avec un 0 à 100 km/h abattu en 2,8 secondes seulement.

Forte d’une autonomie comprise entre 387 et 420 km, la berline ne nécessitera que 22 minutes de recharge sur une borne rapide. Aucune date de commercialisation précise n’a encore été dévoilée pour celle dont le tarif débutera à partir de 154.560 €.

Volkswagen ID.3 

Volkswagen ID.3 2019 statique face avant jantes

Première représentante de série de la gamme de concepts ID, la Volkswagen ID.3 marque là encore un vrai tournant pour la marque, qui souhaite tourner la page du Dieselgate. Adoptant un style en rupture totale avec ce que l’on connaît actuellement au sein de la gamme, mais toutefois très inspiré de l’ID Concept, la compacte adopte une motorisation 100 % électrique déclinée en deux niveaux de puissance, de 150 et 204 chevaux. Par ailleurs, trois capacités de batteries seront également au catalogue, 45 kWh pour 330 km d’autonomie, l’intermédiaire de 58 kWh, soit 420 km et la version grande capacité de 77 kWh, permettant de parcourir 550 km environ. Seulement 30 minutes seront nécessaires pour retrouver environ 260 km sur une borne rapide pouvant atteindre les 100 kW.

Lancée au printemps prochain, la nouvelle ID.3 sera d’abord proposée dans une version de lancement baptisée 1st Edition et livrée de série avec la batterie de 58 kWh et deux ans ou 200.000 kW de recharge offerts. La gamme sera par la suite développée, accessible pour un ticket d’entrée sous la barre des 30.000 €. 

Land Rover Defender

Land Rover Defender

Plus de trois ans après sa disparition du catalogue, le Land Rover Defender revient au salon de Francfort avec une toute nouvelle génération au style totalement revu. Si l’on aurait aimé quelque chose de plus anguleux comme la précédente mouture, celle-ci demeure toutefois plutôt réussie, faisant par ailleurs un petit clin d’œil au passé dans ses lignes générales. Reposant sur une toute nouvelle architecture, ce nouveau Defender devrait notamment soigner ses occupants sur la route, avec un confort amélioré.

D’abord proposé en version courte puis longue dans le courant de l’année prochaine, cette seconde génération se décline en deux motorisations essence et un diesel. Les clients auront donc le choix entre un quatre cylindres de 300 chevaux et un six cylindres en développant 600 et adoptant l’hybridation légère, ainsi qu’un 2,0 litres diesel de 200 et 240 chevaux. L’ensemble de la gamme sera associée à une transmission automatique ZF à huit rapports, tandis qu’une version hybride rechargeable pourrait voir le jour plus tard. 

Honda E  

Honda E Prototype

Présentée au mois de mars au salon de Genève sous la forme d’un prototype, la petite Honda E se révèle cette fois-ci à Francfort dans sa version de série, très proche toutefois du concept. Reprenant son look caractéristique avec ses lignes carrées et ses optiques rondes, la citadine électrique se distingue de ses rivales sur le marché par un intérieur très particulier, intégrant pas moins de cinq écrans sur son tableau de bord.

Sous son capot, cette Honda embarque donc un moteur 100 % électrique décliné en deux niveaux de puissance, soit 136 ou 153 chevaux, tandis que le couple culmine dans les deux cas à 315 Nm. Dotée d’une batterie de 35,5 kWh, la citadine peut parcourir environ 220 km en une seule charge, alors que 80 % de la capacité totale pourra être récupérée en seulement 30 minutes via une borne rapide.

Déjà disponible à la réservation, la dernière-née de la gamme est affichée à partir de 35.060 € et rivalisera notamment avec la prochaine génération de la Fiat 500, qui se séparera quant à elle de ses motorisations thermiques. 

Audi RS6 / RS7 

Renouvelées à quelques semaines d’intervalle, les Audi RS6 Avant et RS7 Sportback s’offrent une toute nouvelle génération plus agressive que jamais. Du point de vue stylistique tout d’abord, avec de nouvelles lignes dans la continuité des versions précédentes mais gagnant toutefois en caractère. Les feux, la calandre ou encore les boucliers avant et arrière ont en effet profité de nouveaux coups de crayon, tandis que l’habitacle se veut plus sportif, tout en conservant la présentation déjà connue sur les dernières productions de la marque.

Mals le plus intéressant se cache évidemment sous le capot, le break comme la berline reprenant le V8 4,0 litres biturbo de 600 chevaux déjà présent sur les précédentes générations et propulsant également le Lamborghini Urus. Une motorisation qui, associée à une boîte Tiptronic à huit rapports permet aux deux sportives d’abattre le 0 à 100 km/h en 3,6 secondes. A noter que l’hybridation légère est aussi au programme.

 BMW Concept 4  

BMW Concept 4 2019

Seule vraie surprise de ce salon de Francfort, la BWM Concept 4 est une étude de style annonçant les traits de la prochaine Série 4, qui devrait s’offrir une nouvelle génération dans les mois à venir, après un restylage en 2017. Pour l’heure, les informations sont plutôt rares sur ce prototype, qui devrait ressembler à 85 % à la version définitive selon la marque. Si l’ensemble adopte des lignes plutôt élégantes tout en étant très modernes par rapport à l’actuelle version de la berline, on note l’arrivée d’une calandre inédite, à la forme très singulière et à la taille en hausse par rapports aux derniers modèles de la marque. Le but ? La différencier de la Série 3, qui sera alors bien plus sage.

Concernant la version de série, celle-ci devrait toutefois hériter de la gamme de motorisations de la berline, à savoir des quatre et six cylindres en ligne, tandis qu’une variante M4 serait aussi en préparation. 

Lamborghini Sian 

Lamborghini Sian

Cédant à son tour aux sirènes de l’hybridation, Lamborghini attire tous les projecteurs au salon de Francfort en révélant sa nouvelle supercar, la Sian. Basée sur l’actuelle Aventador, cette nouvelle venue dans la gamme s’en distingue par son look, certes, mais également par sa motorisation hybride, une première pour un véhicule de série au sein de la gamme. Et pour cause, une batterie de 48 volts vient épauler le V12 6,5 litres de 785 chevaux et en ajouter 34 supplémentaires, offrant une puissance cumulée totale de 812 équidés. Toutefois, les performances demeurent identiques à l’Aventador SVJ, avec un 0 à 100 km/h abattu en 2,8 secondes, pour une vitesse maximale établie à 350 km/h.

Si le prix de cette Sian n’a pas encore été dévoilé, seulement 63 exemplaires de la supercar seront produits, probablement tous déjà vendus. 

Audi AI :TRAIL  

Audi AI:TRAIL

Outre ses RS6 et RS7, Audi est également arrivé à Francfort avec un étonnant concept-car, n’annonçant cette fois-ci pas une sportive, mais prenant au contraire la forme d’un véhicule tout-terrain pour le moins insolite. Baptisé AI :TRAIL, ce prototype arbore des proportions étonnantes, avec une longueur inférieure au Q2, ainsi que d’énormes jantes de 22 pouces. Sans surprise, c’est une fois encore une motorisation électrique qui propulse cet étrange engin, qui embarque pas moins de quatre moteurs, un sur chaque roues, délivrant une puissance totale de 435 chevaux pour un couple de 1.000 Nm. L’autonomie est quant à elle annoncée entre 400 et 500 km, tandis que la capacité de la batterie, ainsi que le temps de recharge n’ont quant à eux pas été révélés.

Hyundai i10 

Hyundai i10 2019 jantes calandre citadine

Renouvelée après cinq ans de carrière, la Hyundai i10 s’offre une toute nouvelle génération au style plus affirmé, avec des nouvelles faces avant et arrière, ainsi que des ailes plus musclées. Outre la signature lumineuse évoluant considérablement, la citadine profite d’une silhouette abaissée pour gagner en caractère. L’intérieur fait également peau neuve, et s’offre une nouvelle planche de bord intégrant un écran tactile de 8 pouces compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. De son côté, le coffre n’évolue pas et conserve son volume de 252 litres.

Deux motorisations seront proposées pour cette nouvelle mouture, à savoir un trois cylindres 1,0 litre de 67 chevaux ainsi qu’un quatre cylindres 1,2 litre de 84 équidés, associés à une boîte manuelle à cinq rapports de série. Une transmission automatique sera également disponible en option. Rivalisant avec les Renault Twingo et autres Toyota Aygo, la citadine coréenne devrait s’échanger contre 10.000 € environ.

Mercedes Vision EQS

Mercedes Vision EQS

Mercedes continue sur sa lancée électrique à Francfort, plusieurs mois après avoir révélé son SUV EQC au dernier Mondial de Paris. Et pour cause, c’est désormais au tour du concept Vision EQS de se montrer, annonçant la prochaine génération de la Classe S, électrifiée cette fois-ci. Longue de 5 mètres, cette étude de style embarque une flopée de moteurs électriques dont le nombre est inconnu, revendiquant une puissance totale de plus de 475 chevaux, pour un couple de 700 Nm lui permettant d’atteindre les 100 km/h en 4,5 secondes. De son côté, la batterie dont la capacité n’a pas été révélée promet une autonomie de 700 km, tandis que 80 % pourrait être récupérée en seulement 20 minutes.

Quoi qu’il en soit, aucune date de lancement n’a pour l’heure été annoncée pour la version de série… à suivre donc.

Marie Lizak

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.