Toyota GR Supra 2019 : elle est enfin là !

Après plusieurs mois d’attente, de fuites et d’annonces, la nouvelle Toyota GR Supra fait enfin son arrivée, à l’occasion de l’ouverture du salon de Detroit. Inspirée par le passé de la marque, la sportive japonaise débarquera sur les routes à la fin de l’année.

Toyota Supra jantes feux rouge statique

C’était LA voiture la plus attendue de l’année, et voici qu’elle se montre enfin, de nombreux mois après sa première apparition camouflée au festival de vitesse de Goodwood. Si les nombreuses fuites avaient donné de nombreux indices sur cette nouvelle génération, elles n’auront pas éteint la curiosité et l’excitation des fans de la première heure, bien au contraire. Et pour cause, depuis sa disparition en 2002, la sportive n’a jamais été oubliée, laissant toujours l’espoir d’un retour sur les routes

 C’est désormais chose faite, sous une toute nouvelle forme, plus radicale, au design plus affirmé. Si le style est loin d’être consensuel, il s’avère être en réalité un vrai concentré de l’histoire de la marque, reprenant quelques détails de la MKIV, elle-même inspirée de la mythique 2000GT. Le long capot fait donc partie de ces attributs-là, rendant hommage à un passé glorieux, tandis que la calandre n’est quant à elle pas sans rappeler le concept FT-1, révélé en 2014 au salon de Detroit. Si les dimensions exactes ne sont pour l’instant pas connues, l’empattement relativement court lui donne un air dynamique, associé à son toit typé fastback. Enfin, l’ensemble est réhaussé d’une touche de sportivité, apporté par les jantes de 19 pouces, ainsi que les deux sorties d’échappement rondes intégrées à l’imposant diffuseur.

Dans l’habitacle, inspiré des monoplaces, le dynamisme prime une fois encore, grâce aux nombreuses touches de rouge, ainsi qu’aux sièges sport alliant le cuir et l’Alcantara. La technologie devrait également être de la partie, puisqu’outre l’écran tactile de 8,8 pouces posé sur la planche de bord, la dotation de série est quant à elle très intéressante. Si l’innovation n’est pas à l’ordre du jour, nous retrouvons pléthore de systèmes indispensables mais pas toujours de série chez les autres constructeurs, dont la caméra de recul, l’affichage tête-haute ou encore la surveillance des angles morts. En ce qui concerne l’habitabilité, Toyota ne souhaite pas trop en dire, se contentant d’annoncer que « le coffre est suffisamment spacieux pour accueillir les bagages du week-end de deux personnes ». On l’aura bien compris, pas la peine d’essayer d’espérer partir plus de deux jours en voyage, sous peine de devoir laisser quelques affaires à la maison.

Jusqu’à 340 chevaux pour la nouvelle Supra 

Toyota Supra profil jantes toit

Si les constructeurs se tournent de plus en plus vers des blocs quatre cylindres, et ce même pour leurs sportives, Toyota va à contre-courant de la tendance en offrant à sa nouvelle Supra un six-cylindres d’origine BMW. Associé à une transmission automatique à huit rapports, celui-ci permet au coupé d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement 4,3 secondes, une belle performance que l’on doit également à la fonction Launch Control. Profitant d’une garde au sol plus basse que la GT86, cette nouvelle venue dans la gamme promet un excellent comportement, grâce notamment à la rigidité de son châssis plus importante que pour la Lexus LFA, ainsi qu’à sa légèreté, notamment au niveau des suspensions arrière.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, seuls deux modes de conduite sont proposés sur cette cousine de la BMW Z4. Un choix finalement approprié, puisque, soyons honnêtes : qui aurait besoin d’une configuration Eco sur un tel véhicule ? Si le caractère du coupé devrait déjà être très dynamique, le mode Sport devrait en rajouter une couche, en jouant sur les suspensions, le différentiel actif, la boîte de vitesse, la direction ainsi que la réponse et la sonorité du moteur. Enfin, les voies élargies ainsi que la répartition à 50/50 devraient garantir à la sportive un excellent comportement en courbes. On ne demande qu’à juger…

Lancée en fin d’année sur les routes, la nouvelle Supra sera d’abord proposée à la commande dans une version limitée réservée aux 90 premiers clients. Baptisée A90, sorte d’hommage au code châssis de cette nouvelle génération, elle se distinguera par une teinte extérieure gris mat, une sellerie noire et rouge ainsi que des jantes alliage noir mat. Cette édition spéciale permettra également aux propriétaires d’intégrer le club très fermé baptisé Supra 900, donnant notamment accès à des évènements spécifiques. Déjà disponible à la commande, le coupé n’a pour l’heure pas dévoilé ses tarifs, qui devraient être connus dans les mois à venir.

Marie Lizak

Publicités

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.