Lamborghini Aventador SVJ : italienne au sang chaud

Après un record sur le Nürburgring, la Lamborghini Aventador SVJ se dévoile dans son intégralité, laissant apparaître ses lignes plus que radicales. Son moteur, lui, est déjà connu, et révèle désormais tout son potentiel.

Lamborghini Aventador SVJ 2018 avant et arrière

Rappelez-vous, c’était en juillet dernier. Même pas encore révélée, la Lamborghini Aventador SVJ déboulait sur la piste du Nürburgring pour atomiser la Porsche 911 GT2 RS, mettant pas moins de trois secondes dans la vue de l’Allemande, en lui grappillant au passage le titre de voiture de série la plus rapide sur la piste de l’Enfer Vert. Il faut dire qu’avec un temps de seulement 6’44’’97 pour boucler le tour de 29,6 km, l’Italienne avait envoyé sa rivale au tapis, le tout sans même avoir encore daigné afficher ses formes. Un comble pour une voiture qui pourtant, en a des choses à montrer, justement.

Il nous aura donc fallu attendre un mois pour que Lamborghini lève enfin le voile sur la version ultra-radicale de son Aventador SV, au style, comme on pouvait s’y attendre plus qu’affuté. Pourtant, toutes ces lignes tranchantes n’ont pas que pour but d’effrayer la concurrence, puisqu’elles offrent également un appui 40 % plus important que sa grande soeur, le tout en réduisant le coefficient de trainée d’1 %. Autre innovation permettant d’optimiser encore plus sa stabilité ainsi que son comportement, le système ALA (Aerodynamica Lamborghini Attiva 2.0), hérité de la Huracan Performante. Celui-ci permet d’agir électroniquement sur les différents composants aérodynamiques comme l’aileron ainsi que les diverses entrées d’air afin de faire varier l’appui selon les conditions et les phases de conduite.

En ce qui concerne l’intérieur, Lamborghini n’a pour l’heure pas dévoilé l’ensemble des technologies équipant sa nouvelle Aventador SVJ. On sait d’ores et déjà tout de même qu’elle se dote d’un combiné numérique, ainsi que d’un écran intégrant la navigation GPS, également compatible avec Apple CarPlay. Un système de télémétrie est également disponible en option, permettant au propriétaire d’immortaliser ses sorties sur circuit, en enregistrant les données relatives à la conduite, ainsi que les temps au tour. Enfin, le style de l’habitacle est quant à lui entièrement personnalisable via le programme de customisation Ad Personam, offrant des possibilités quasi-illimitées.

Symphonie pour V12 

Lamborghini Aventador SVJ 2018 arrière dynamique

Déjà évoquée, la motorisation de cette nouvelle Lamborghini Aventador SuperVeloce Jota (prononcez « iota ») n’avait pour l’heure pas vraiment été dévoilée dans le détail. C’est désormais chose faire, et nous retrouvons donc bien sous le capot de cette nouvelle variante un V12 6,5 litres atmosphérique développant la bagatelle de 720 Nm de couple et 770 chevaux, soit 20 de plus que l’Aventador SV. Une montée en puissance qui, associée à un poids de 1.525 chevaux, ne permet malheureusement pas à cette version d’accroître ses performances par rapport à sa grande soeur. Ne vous méprenez pas pour autant, elles ne sont toutefois pas à minimiser, avec un 0 à 100 km/h abattu en 2,8 secondes, et un 0 à 200 km/h en 8,6 secondes, pour une vitesse de pointe affichée à 350 km/h.

Bref, pas de grosse révolution donc, mais une belle italienne au caractère bien trempé tout de même. Et pour cause, de nombreuses améliorations lui ont été apportées, notamment au niveau des liaisons au sol, de la direction, ainsi que de la transmission intégrale, lui garantissant une stabilité accrue, bien que n’étant pas forcément bénéfique à son poids. Au total, trois modes de conduite sont proposés (Strada, Sport et Corsa), permettant de modifier plusieurs paramètres dont la mécanique, l’affichage sur le combiné ou encore les réglages du système ALA selon les envies du conducteur. Enfin, des pneus Pirelli P Zero Corsa ont été spécialement conçus pour la supercar, tandis d’une monte P Zero Trofeo R peut également être choisie pour des escapades sur circuit.

Commercialisée à partir du printemps prochain, la Lamborghini Aventador SVJ ne sera limitée qu’à 900 exemplaires, pour un prix annoncé à 349.116 € en Europe, taxes non comprises. Une série spéciale limitée à seulement 63 unités sera proposée dans le même temps, se distinguant quant à elle par un ajout massif de fibre de carbone, ce qui devrait permettre de faire baisser radicalement le poids de la supercar. Des détails supplémentaires devraient sans doute être dévoilés dans les prochaines semaines.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s