New-York 2018 : le Toyota RAV4 dévoile sa cinquième génération

 Trois ans après son restylage, le Toyota RAV4 dévoile sa toute nouvelle génération au salon de New-York. Outre un design totalement nouveau, le SUV embarque une seule motorisation hybride de série.

Toyota RAV4 2018

Lancé en 2013 et restylé deux ans plus tard, le Toyota RAV4 a finalement décidé de s’offrir une petite cure de jeunesse, à l’occasion du salon de New-York qui se tient jusqu’au 8 avril prochain. Son design, plus moderne rompt totalement avec la quatrième génération, grâce notamment à des lignes taillées à la serpe, qui ne sont d’ailleurs pas sans nous rappeler celles des productions Lexus. A l’avant, la calandre devient plus droite et plus expressive, tandis que l’arrière gagne quant à lui en caractère et en élégance, abandonnant la silhouette massive de la précédente mouture.

Légèrement rehaussé, le SUV souhaite avant tout séduire les jeunes parents, à la recherche d’un véhicule amusant et polyvalent. Si le précédent modèle était plébiscité pour sa maniabilité, cette cinquième génération devrait l’être tout autant, les dimensions n’évoluant guère par rapport à la version de 2013. En effet, pour compenser l’allongement de l’empattement de 30 cm, Toyota a réduit quelque peu les porte-à-faux de son nouveau RAV4, tout en agrandissant le coffre ainsi que la largeur globale du véhicule.

A l’intérieur, l’ensemble se modernise également, avec l’arrivée d’un nouvel écran tactile surmontant la planche de bord. L’habitacle, bien plus épuré qu’auparavant n’est d’ailleurs pas sans nous évoquer celui du C-HR, même si les deux ne sont toutefois pas totalement identiques.

Une seule motorisation pour la France 

Toyota RAV4 2018

Sous son capot, le nouveau Toyota RAV4 embarquera deux motorisations, mais seule la version hybride associant un bloc 2,5 litres à un moteur électrique sera disponible en France, dont les performances n’ont pas été dévoilées. La puissance sera quant à elle envoyée aux quatre roues via un système utilisant un second moteur pour alimenter le train arrière. Une technologie qui présente l’avantage de limiter la consommation, tout en augmentant le couple et les capacités tout-terrain.

Basé pour la première fois sur la plateforme TNGA, sur laquelle repose le C-HR, le Toyota RAV4 bénéficie d’un centre de gravité abaissé par rapport à la précédente génération, ainsi que d’une structure de caisse raffermie. Le comportement routier devrait être amélioré, avec une meilleure réponse aux sollicitations du conducteur.

Si ce nouveau Toyota RAV4 est actuellement l’une des stars du salon de New-York, il faut s’attendre à une commercialisation à partir du 1er semestre 2019 seulement. En attendant, l’actuelle génération est toujours proposée au catalogue, à partir de 30.000 €.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s