Genève 2018 : Renault dévoile son robot-véhicule autonome EZ-GO

Pas vraiment une voiture mais plutôt un véhicule tout droit sorti d’un film de science-fiction, c’est ainsi que nous pourrions résumer ce concept EZ-GO, présenté par Renault au salon de Genève. Entièrement autonome et électrique, il a notamment pour but de promouvoir une nouvelle mobilité urbaine partagée.

Renault EZ-GO 2018

Pas la peine de chercher un volant, il n’y en a pas. Ce n’est également pas la peine d’essayer de trouver un quelconque lien avec un véhicule de la gamme Renault, ce serait là encore peine perdue. Et pour cause, ce concept EZ-GO (prononcez « easy-go ») est totalement unique, aussi bien par son design que par ses ambitions.

Tout juste dévoilé à Genève, le dernier concept-car de la marque au losange a de quoi susciter la curiosité, avec un look atypique loin des autres véhicules présentés durant le salon. Capable d’embarquer jusqu’à six passagers, il se dote également d’une rampe permettant aux poussettes ainsi qu’aux personnes à mobilité réduite d’embarquer facilement. Les sièges sont tournées vers l’intérieur de l’habitacle, baigné de lumière grâce aux larges vitres ainsi qu’au toit panoramique.

Ici, pas de poste de conduite, puisque l’ensemble est totalement autonome (niveau 4) et connecté à ses passagers via une application mobile ou des stations fixes en ville permettant de le commander à la demande. Conçu pour des personnes voyageant seules ou des petits groupes, il a en effet pour but de représenter à terme une alternative aux transports publics et aux voitures individuelles, dans la continuité de Symbioz, dévoilé à Francfort.

Un véhicule dédié à la mobilité urbaine

Renault EZ-GO 2018

Malgré son gabarit conséquent d’une longueur de 5,20 mètres pour une largeur de 2,20 mètres, l’EZ-GO se dote du système quatre roues directrices lui offrant une meilleure maniabilité en ville, son terrain de prédilection. Avec une vitesse limitée à 50 km/h, il offre une sécurité maximale aux passagers et se limite donc uniquement à un usage urbain, comme le souhaite le constructeur.

Malheureusement, aucune donnée technique n’a encore été annoncée par Renault, si ce n’est que ce concept est totalement électrique et que les batteries sont dissimulées sous le plancher.

Si EZ-GO ne sera probablement pas lancé sous cette forme, Renault annonce que ce type de robot-véhicule autonome pourrait être mis en service d’ici à 2022 afin de décongestionner les villes encombrées. D’autres concept-cars conçus par la marque dans le cadre du développement de ses services de mobilité seront dévoilés par la suite dans le courant de l’année 2018, succédants ainsi à Symbioz, destiné quant à lui aux particuliers.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s