Lamborghini Terzo Millennio : le futur à la sauce bolognaise

Lamborghini vient tout juste de dévoiler son dernier concept en date, la Terzo Millennio. Un aperçu ultra futuriste des technologies de demain, greffées sur une supercar 100 % électrique à la carrosserie révolutionnaire. Rencontre avec une italienne venue d’ailleurs.

Lamborghini-Terzo_Millennio_Concept-2017-1280-01

On le sait, les préoccupations actuelles font que l’électrique s’impose de plus en plus dans le monde de l’automobile, et pas seulement chez les constructeurs généralistes. Aujourd’hui, c’est au tour de Lamborghini de nous offrir sa vision du futur, avec un concept dont la motorisation zéro-émissions contraste avec la philosophie habituelle de la marque, plutôt axée performance et gros V12, atmosphériques bien sûr.

Adoptant un style futuriste et torturé qui ferait pâlir d’envie Batman et sa Batmobile, la Terzo Millennio conserve toutefois des lignes en accord avec ses dernières production, toutes aussi sportives, certes, mais plus conventionnelles toutefois. A l’avant comme à l’arrière, on note la signature lumineuse en forme de Y très singulière, tandis que l’ensemble se veut ultra-agressif, avec des flancs creusés et un diffuseur arrière aux arrêtes affutées.

Conçue en partenariat avec le MIT (Massachusetts Institute of Technology), l’étonnante supercar électrique possède également une carrosserie révolutionnaire en fibre de carbone capable de s’auto-réparer en cas de choc, grâce à un matériau spécifique. Une technologique spectaculaire qui permet également d’économiser quelques précieux kilos sur la balance, au profit des performances et du comportement routier, même si l’on en sait encore peu sur la mécanique de cet engin.

100 % électrique… et sans batteries

Lamborghini-Terzo_Millennio_Concept-2017-1280-03

Oubliez le ronronnement du bon vieux moteur thermique puisqu’ici, ce sont bien quatre blocs électriques installés sur chacune des roues qui permettent de faire avancer cette Lamborghini Terzo Millennio. Pourtant, inutile de chercher la batterie, il n’y en a tout simplement pas. En effet, afin d’économiser encore plus de poids, les ingénieurs de la firme de Sant’Agata Bolognese ont supprimé les accumulateurs au profit de supercondensateurs directement intégrés… dans la carrosserie. Ces derniers s’activent notamment lors du freinage afin de stocker l’énergie, ainsi que lors d’une accélération, afin de libérer toute la puissance et le couple disponible. Pour l’heure, aucun chiffre n’a d’ailleurs été dévoilé, mais nous devrions s’attendre à des performances digne des meilleures supercars au monde, avec un 0 à 100 km/h qui devrait probablement laisser la plupart de ses concurrentes au tapis.

Si cette Lamborghini Terzo Millennio ne devrait jamais quitter le stade de concept-car, elle pourrait ouvrir la voie à une future sportive électrique, dont le design pourrait en être inspiré. Affaire à suivre donc…

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s