Seat Leon Cupra R : gare à toi, Mégane RS !

Seat vient de dévoiler sa nouvelle Leon Cupra R, une série limitée qui sonne comme un avertissement pour Renault, qui s’apprête à présenter sa Mégane RS au prochain salon de Francfort. Forte de 10 chevaux supplémentaire, l’Espagnole gagne en caractère avec un nouveau look et un système d’échappement revu.

 Seat Leon Cupra R

Alors que Renault s’apprête à lever le voile sur sa très attendue Mégane RS à Francfort, Seat a décidé de prendre les devants et de montrer à la marque au losange qu’il n’est pas prêt à se laisser faire. Pour cela, la marque présente sa dernière création en date, la Leon Cupra R, qui sonne comme un avertissement qu’il vaudrait mieux ne pas prendre à la légère.

Esthétiquement, cette série spéciale se distingue par un bouclier avant spécifique ainsi que des touches cuivrées sur les logos, les prises d’air, les jantes ainsi que les coques de rétroviseurs. Les bas de caisse ainsi que les spoilers avant et arrière se parent quant à eux d’une finition en fibre de carbone. Trois teintes de carrosserie seront proposées sur cette version avec du gris métallisé, du noir ainsi qu’un gris mat exclusif.

L’habitacle s’habille également de carbone, tandis que le volant et le levier de vitesse sont quant à eux recouverts d’Alcantara. Enfin, le conducteur et son passager pourront prendre place dans des sièges baquet, tandis qu’un nouveau combiné d’instrumentation inédit fait son apparition.

10 chevaux supplémentaires

 Seat Leon Cupra R

Hormis ces quelques évolutions stylistiques propres à cette version, la Seat Leon Cupra R bénéficie également d’un petit gain de 10 chevaux par rapport à la version standard, culminant ici à 310 équidés avec la transmission manuelle, faisant d’elle la Seat la plus puissante de l’Histoire. Le quatre cylindres 2,0 litres TSI demeure quant à lui identique, tandis que la version dotée de la boîte automatique DSG reste quant à elle à 300 chevaux. La puissante est toujours envoyée sur les roues avant, tandis qu’un nouveau système d’échappement offre à cette édition un caractère encore plus agressif. Les liaisons au sol évoluent également quelque peu avec un angle de carrossage revu à l’avant, une nouvelle suspension adaptative DCC, ainsi que des freins Brembo.

Seulement 799 exemplaires seront disponibles, pour un prix qui n’est malheureusement pas encore connu. Les premières unités seront livrées dès la fin de l’année et nous devrions en savoir plus lors dette 67ème édition du salon de Francfort, qui ouvrira ses portes le 14 septembre.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s