Francfort 2017 : Quand la Citroën e-Méhari s’associe à Courrèges

Citroën ne viendra pas faire du tourisme au salon de Francfort, puisque la marque vient de lever le voile sur sa nouvelle série spéciale : la e-Méhari Styled by Courrèges. Au programme, une robe sur-mesure et un look tout en élégance pour le cabriolet d’ordinaire si fun.

Parmi les nombreuses nouveautés attendues à Francfort, l’une devrait faire particulièrement sensation de par son look, en décalage total avec les austères berlines allemandes qui sont légion sur le salon germanique. Elle, c’est la nouvelle Citroën e-Méhari Styled by Courrèges, une édition limitée à seulement 61 exemplaires et réalisée en partenariat avec la célèbre maison de couture.

Ce qui distingue cette version toute de noir vêtue du cabriolet de base, c’est sa carrosserie, certes mais pas que. En effet, là où la e-Méhari ne propose qu’un toit en toile, cette déclinaison offre désormais un véritable Hard Top, ainsi que des vitres, ce que la version classique n’a pas, voiture de plage oblige. Enfin, que serait une superbe robe haute-couture sans sa parure de bijoux ? Pour terminer son style en beauté, cette édition spéciale s’offre donc des jantes diamantées noires exclusives de 15 pouces, au fini ultra-brillant.

A l’intérieur, la principale évolution réside dans la nouvelle planche de bord, qui gagne en élégance, en modernité et surtout en qualité perçue. Cette dernière, alliant le noir et le blanc arbore le fameux logo Courrèges ainsi qu’une plaque en aluminium numérotée. Les sièges sont quant à eux toujours en TEP afin de résister à l’eau lors des sorties estivales et pluvieuses. Enfin, les clients se verront également offrir un bagage bi-ton assorti à la sellerie, fourni avec la voiture et livré directement à domicile.

Des équipements supplémentaires et une motorisation électrique

 Citroën e-Méhari Styled by Courrèges

Sous son capot, la Citroën e-Méhari Styled by Courrèges conserve sa motorisation électrique de 50 kWh mais voit son couple augmenter de 20 % pour culminer désormais à 166 Nm. La vitesse maximale reste quant à elle à 110 km/h, tandis que le 0 à 60 km/h est quant à lui parcouru en 7,3 secondes, parfait pour arriver à la plage avant tout le monde. L’autonomie annoncée tourne autour des 195 km, tandis que 8 heures sont nécessaires pour recharger totalement la batterie grâce à une borne spécifique.

Disponible avec un seul niveau de finition, le petit cabriolet tendance se veut technologique et embarque donc plusieurs équipements d’aide à la conduite. Parmi eux, on note l’allumage automatique des feux de croisement, l’ouverture et le démarrage sans clé ainsi que l’avertisseur sonore actif en-dessous de 30 km/h afin de prévenir les piétons. Si le confort reste somme toute assez spartiate, cette série spéciale se dote tout de même de série d’un système audio Bluetooth Parrot incluant une prise USB, deux hauts parleurs.

Pour l’heure, aucun tarif n’a été annoncé pour cette e-Méhari mais nous devrions le découvrir très vite, puisque les commandes ouvriront dès le mois de septembre, dans la foulée du salon de Francfort.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s