Nouvelle BMW M5 : elle fait trembler la concurrence

Que ses rivales soient prévenues, la nouvelle BMW M5 revient, et sûrement pas pour faire de la figuration. Nouveau look, nouvelle transmission, bref, la berline bavaroise se montre plus méchante que jamais.

 BMW M5 2017

Si berline trop sage, ni sportive de très haut niveau, la BMW M5 a toujours été capable de s’adapter et de séduire une clientèle à la recherche du parfais compromis entre confort et sensations. Ce rôle de voiture à (presque) tout faire, la bavaroise devrait le garder encore un peu, surtout grâce à sa nouvelle transmission intégrale, présente pour la première fois sur ce modèle.

Côté mécanique, on ne change pas une équipe qui gagne et pour cela, BMW a choisi de conserver son V8 4,4 litres biturbo, dont la puissance culmine à 600 chevaux pour un couple de 750 Nm. Les performances sont donc sans surprise à la hauteur, avec un 0 à 100 km/h abattu en 3,4 secondes et une vitesse maximale limitée à 250 km/h et 305 km/h avec le pack M Driver optionnel.

La boîte automatique M Steptronic à huit rapports envoie quant à elle la puissance à deux ou aux quatre roues selon le mode de conduite choisi parmi les trois disponibles (4WD, 4WD Sport et 2WD) grâce au nouveau système M xDrive. D’autres options influant sur son comportement sont également disponibles, avec différents modes agissant sur l’accélération, la direction ainsi que les suspensions. Enfin, la BMW M5 économise quelques kilos sur la balance grâce à l’ajout d’un toit en plastique renforcé en fibre de carbone ainsi qu’un capot en aluminium.

Un look plus agressif

BMW M5 2017

Si la beauté intérieure compte, l’esthétique est aussi primordiale pour afficher ses ambitions sportives à la concurrence. Il semblerait que BMW ait bien compris ce point-là, puisque la marque a offert à sa nouvelle M5 un nouveau look à en faire pâlir ses rivales.

Le nouveau bouclier avant gagne en agressivité avec de nouveaux appendices aérodynamiques, tandis que les jupes latérales évoluent également légèrement. A l’arrière, le diffuseur accueille quatre sorties d’échappement placées en position latérale, qui nous donnent une idée de ce qui se cache sous son capot. Enfin, l’ensemble est complété par de superbes jantes 20 pouces bi-ton.

L’habitacle, fidèle à BMW, reste évidemment très haut de gamme et diffère assez peu de celui de la Série 5, hormis les quelques détails de couleur rouge rappelant que nous sommes bien à bord d’une berline aux ambitions de sportive.

Rendez-vous au prochain salon de Francfort pour admirer la bête de près, avant l’ouverture du carnet de commandes dans la foulée et une commercialisation au printemps 2018, qui débutera par une version First Edition limitée à 400 exemplaires. Enfin, il faudra compter 126.500 € minimum pour espérer s’offrir un exemplaire de la berline.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s