La Peugeot 308 restylée est de sortie

Quatre ans après son lancement, la Peugeot 308 s’offre un discret restylage, tout en évoluant sur le plan technologique et mécanique. Une suite logique pour le best-seller de la marque au lion, qui compte bien rester dans la course sur ce marché pourtant très convoité.

Lancée en 2013, la Peugeot 308 n’a pourtant quasiment pas pris une ride en quatre ans de carrière, un exploit sur un marché en constante évolution. Il était néanmoins temps pour le best-seller de s’offrir un petit lifting, aussi discret soit-il.

Evoluant conformément au reste de la gamme, le look de la berline comme de la version break SW reste néanmoins assez proche de l’actuelle et ne risque donc pas de la ringardiser. En effet, si la ligne générale et les dimensions restent les mêmes, c’est notamment sur la face avant que se concentrent les principaux changements.

Le capot, légèrement redessiné se termine par un nouveau bouclier aux lignes plus sportives, qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler celui de la 308 Sedan commercialisée en Chine. La signature lumineuse évolue également puisqu’elle sera désormais à LED sur l’ensemble des six niveaux de finition (Access, Active, Allure, GT Line, GT, GTi). Si les optiques arrière n’évoluent quant à elles pas, les trois griffes lumineuses qui la composent seront désormais tout le temps allumées.

L’intérieur reste le même, et aucune évolution n’est à noter du côté de l’i-Cockpit, qui reste analogique contrairement aux récentes 3008 et 5008. Cette Peugeot 308 restylée bénéficie néanmoins du nouveau système multimédia NAC, qui offre notamment la navigation connectée ainsi que la fonction Mirror Screen compatible avec Apple CarPlay et Android Auto.

De nouvelles aides à la conduite et des évolutions mécaniques

PEUGEOT_308SW_TestDrive_031

Du côté aides à la conduite, là encore quelques évolutions sont à signaler avec l’arrivée de huit nouveaux systèmes, dont le freinage automatique d’urgence ou encore l’alerte de franchissement de ligne. Autre nouveauté, le régulateur de vitesse adaptatif, désormais disponible sur la boîte automatique avec fonction Stop ainsi que sur la boîte manuelle avec la fonction 30 km/h. La nouvelle Peugeot 308 adopte également le Visiopark 1 associant une caméra arrière à 180 ° et la fonction Park Assist. Enfin, un nouveau système actif de surveillance d’angle mort fait son apparition, indiquant au conducteur qu’un véhicule est trop proche en faisant résister légèrement le volant.

Sous le capot, aucune grosse révolution mais plutôt quelques évolutions. Hormis le nouveau bloc quatre cylindres 1,5 litre diesel BlueHDi de 130 chevaux, l’ensemble de la gamme de motorisation reste la même, à quelques détails près. Le BlueHDi 180 est désormais associé à la boîte automatique EAT8 que l’on retrouve également sur le DS 7 Crossback, tandis le 1,2 litre PureTech 130 essence évolue légèrement afin de limiter ses émissions polluantes. Même chose pour le nouveau quatre cylindres, qui bénéficie d’un système de dépollution  SCR (Selective Catalytic Réduction).

Débutant avec le bloc 1,2 litre PureTech 110 associé à une transmission manuelle à cinq rapports, la nouvelle Peugeot 308 est disponible à partir de 20 550 €. La version GTi conserve quant à elle son 1,6 litre THP de 270 chevaux, pour un tarif débutant à 38 700 €.

Découvrez l’ensemble des tarifs de la Peugeot 308 restylée :

Tarifs-Peugeot-308-Restylée-2017-2Tarifs-Peugeot-308-restylée-2017

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s