Blue Monday : pas de déprime pour tout le monde

Vous avez été particulièrement déprimé hier ? C’est normal, ce 16 janvier était le Blue Monday, comprendre le jour le plus triste de l’année. Pourtant, on peut dire que les marques automobiles ont fait le plein de bonne humeur sur les réseaux sociaux. 

c2tczncw8aavkni-jpg-large

Selon une équation mathématique montée de toutes pièces (et qui n’a de scientifique que le nom) par le psychologue Cliff Arnall de l’université de Cardiff (Pays de Galles) en 2005, le troisième lundi de janvier serait le jour le plus déprimant. Le Blue Monday, qui a eu lieu hier n’a pourtant pas été triste pour tout le monde, puisque les constructeurs y ont vu une formidable opportunité de se montrer sur la toile.

Petit florilège des meilleurs réactions des marques automobiles sur les réseaux sociaux.

Volvo, qui s’apprête à lancer les déclinaisons Polestar de ses S60 et V60 profite du Blue Monday pour en mettre sous la dent des passionnés avec une très belle image du break dans sa teinte exclusive Bleu Rebelle.

Sur Twitter, la marque suédoise met en avant son SUV XC90, habillé cette fois d’une teinte plus sobre, le Bleu Eclatant.

Peugeot met quant à lui en valeur la petite citadine 108 toute de bleu vêtue, bien sûr, ainsi que sa compacte star, la 308 dans sa version GT habillée du bleu Magnetic.

Chez Fiat, c’est la petite 500 S qui est la star du jour, mettant à l’honneur sa teinte métallisée Italia Blue. Et la citadine italienne compte bien vous redonner le sourire ! 🙂

Décidément, il faut croire que les citadines un excellent capital sympathie. Exemple chez Citroën, qui ne met étonnamment pas en scène sa nouvelle C3 mais sa C1, au look tout aussi détonnant !

Bien sûr, les sportives ont aussi de quoi nous mettre de bonne humeur. Nissan l’a bien compris et nous donne même un petit conseil pour ne pas sombrer dans la déprime avec un régime à base de GT-R matin, midi et soir. A consommer sans modération.

Même son de cloche chez Ferrari, qui conseille de penser en rouge pour ne pas avoir le blues. On ne demande qu’à tester ! Sinon, vous pouvez toujours tenter de prendre le volant de la LaFerrari, il y a fort à parier que la déprime n’arrive pas à vous rattraper.

 Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s