Opel Insignia Grand Sport : la berline pas si sage

Attendue pour le prochain salon de Genève en mars prochain, l’Opel Insignia Grand Sport se veut à la fois polyvalente et sportive, afin de séduire une clientèle toujours plus exigeante. 

opel-insignia-grand-sport-avant-statique-2

Si Opel avait été peu présent dans l’actualité ces derniers temps, il semblerait qu’il s’apprête à revenir sur le devant de la scène avec un tout nouveau modèle, même s’il s’agit en réalité d’une version ultra-vitaminée de l’Insignia déjà existante au catalogue, ici revisitée à la sauce Grand Sport.

Indéniablement plus sportive que la version classique, la berline adopte un look de grand coupé, très fortement inspiré du concept Monza présenté en 2013 à Francfort. Plus longue et plus basse que sa devancière, l’Opel Insignia Grand Sport bénéficie d’une silhouette affinée tout en élégance.

A l’avant, les amateurs reconnaîtront notamment l’influence du concept-car à travers la large calandre ainsi que les optiques étirées et affinées. Fidèle au style emblématique d’Opel, la berline en reprend les principaux codes esthétiques, notamment la célèbre virgule sur les portes, qui guide le regard vers l’arrière.
Là, nous retrouvons des lignes tendues ainsi que de fines optiques en aile double donnant un aspect plus stable à la voiture, qui gagne d’ailleurs 1 cm en largeur, pour une longueur totale grimpant à 4,90 mètres.

L’intérieur n’est pas en reste, grâce à un empattement allongé de 9 mm. Un nouvel espace non négligeable pour les passagers, avec en prime un coffre revendiquant désormais un volume allant de de 490 à 1.450 litres.

La planche de bord se veut moderne et qualitative, le tout avec une sobriété germanique frappante mais néanmoins habituelle chez le constructeur, à l’exception de quelques modèles, notamment la petite Adam. Modernisée, l’Opel Insignia gagne en ergonomie grâce à de nouvelles commandes ainsi qu’un écran tactile parfaitement intégré accueillant le système IntelliLink, plus efficace et intuitif.

Polyvalence et sécurité

opel-insignia-grand-sport-cote

Il faut avouer qu’elle nous donnerait plutôt envie cette Opel Insignia Grand Sport, et il suffirait de nous donner quelques infos techniques supplémentaires pour que nous soyons entièrement convaincus. Sauf que le constructeur allemand en a décidé autrement et n’a tout simplement pas souhaité livrer le secret que nous attendions tous : sa motorisation. Nous devrons donc patienter un peu avec les quelques informations que nous avons à nous mettre sous la dent.

Basée sur un châssis FlexRide amélioré permettant de modifier l’amortissement, la direction, l’accélération et les passages de rapports selon les conditions, la berline sportive promet d’offrir un comportement quasi-exemplaire. On ne demande qu’à voir !

A son lancement, prévu pour l’année prochaine, elle devrait être équipée d’une boîte automatique à huit rapports, associée de série à une transmission intégrale permettant une utilisation en optimale par tous les temps et sur tous les terrains. Une boîte manuelle, probablement en option sera également intégrée à la gamme par la suite.

Si le sport et la performance sont les principales ambitions de cette Insignia Grand Sport, elle se doit d’être également polyvalente, pour une utilisation quotidienne. C’est dans cette optique qu’Opel l’a doté d’une multitude d’aides à la conduite mais également de confort, pour des trajets plus sereins.

Le conducteur pourra donc bénéficier, entre autres, de l’affichage tête haute indiquant les informations les plus importantes telles que la vitesse ou la navigation, de la caméra 360° ainsi que du régulateur de vitesse adaptatif. D’autres éléments tels que l’aide au maintien de voie avec correction automatique de trajectoire et alarme de dérive ainsi que l’alerte de trafic transversal arrière seront également proposés.

Enfin, l’Insignia Grand Sport se voit également dotée de la dernière génération de la dernière génération de l’éclairage matriciel adaptatif IntelliLux LED, déjà disponible au sein de la gamme.

Il faudra encore patienter jusqu’au prochain salon de Genève en mars prochain pour espérer en savoir un peu plus sur sa motorisation et ses performances.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s