Jaguar réédite neuf exemplaire de la XKSS

Cinquante-neuf ans après l’incendie de son usine, qui avait détruit neuf exemplaires de la mythique XKSS, Jaguar décide de rééditer cette supercar, si appréciée des collectionneurs. 

Jag_XKSS_Original_Image_230316_03_(128077).jpg

C’est l’une des première supercars au monde. Plus rare que la Ferrari 250 GTO, estimée entre sept et huit millions d’euros, la Jaguar XKSS est une figure emblématique dans le monde de l’automobile de collection.

Pour comprendre l’engouement des amateurs à l’égard de la belle anglaise, il est temps de revenir sur son histoire.

Produite à partir de 1956, la XKSS, qui n’est autre qu’une version routière de la Jaguar Type D s’attire très vite les faveurs des collectionneurs et des personnalités, puisque l’acteur Steeve McQueen ou encore le célèbre couturier Ralph Lauren se l’ont arraché.

Au total, ce sont seulement 16 exemplaires qui ont été produits, de quoi susciter la convoitise. Pourtant, l’histoire bascule en 1957, lorsqu’un incendie se déclare dans l’usine Jaguar Brown Lane Factory de Coventry, réduisant en fumée les neufs châssis de la XKSS en cours de réalisation.

Ce drame sonne donc la fin de la production de la supercar britannique, au grand dam des collectionneurs, puisqu’elle est encore aujourd’hui l’objet d’un véritable culte.

Prix dément pour une supercar exceptionnelle

Jag_XKSS_Original_Image_230316_02_(128080).jpg

Que les amateurs se rassurent donc, neuf exemplaires de la mythique XKSS seront produits à l’identique par la division Jaguar Land Rover Classic.

Reprenant le même châssis et les mêmes caractéristiques techniques que la version de 1957, cette réédition sera donc propulsée par un bloc 3.5 de 250 chevaux, offrant une vitesse de pointe de 250 km/h, de quoi se prendre rapidement pour Steeve McQueen, bien qu’une homologation pour la route ouverte ne soit pas encore confirmée.

Tim Hannig, directeur de la section Jaguar Land Rover Classic affirme que cette nouvelle mouture sera à la fois authentique et de très haute qualité. « L’équipe d’ingénieurs et techniciens hautement qualifiés Jaguar Classic vont s’appuyer sur des décennies de connaissances pour s’assurer que chacun des neuf exemplaires est complètement authentique et conçu avec le plus haut niveau de qualité. »

En effet, les neuf Jaguar XKSS seront entièrement fabriquées à la main, dans les ateliers d’Experimental Shop à Warwick.

S’il faudra débourser plus d’1,27 million d’euros pour s’offrir une réplique de la mythique britannique, cela ne suffira pas pour espérer en voir un exemplaire trôner dans votre garage.

En effet, seuls des clients et collectionneurs triés sur le volet pourront faire l’acquisition de cette rareté, dont les premières livraisons débuteront lieu début 2017.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s