Cure de jeunesse pour l’Opel Mokka X

Opel dévoilera au prochain salon de Genève la nouvelle version restylée de son SUV compact, désormais baptisé Mokka X. 

Opel-Mokka-X-299136.jpg

Fort de son succès après trois ans de carrière, le petit SUV allemand, lancé en 2012 se voit renouvelé et s’offre pour l’occasion un lifting de mi-carrière.

Dites adieu à sa bouille mignonne toute en rondeur, puisqu’il se pare désormais d’une face avant beaucoup plus agressive, inspirée de la nouvelle Astra.

Il inaugure désormais les nouveaux codes stylistiques de la marque, tout en conservant le look de baroudeur qui a contribué à son succès phénoménal. On retrouve tout de même sur les flancs la fameuse « virgule » caractéristique du constructeur.

Le petit crossover abandonne désormais les inserts en plastiques, à l’aspect un peu « cheap » et s’équipe de nouveaux feux LED, qui s’adaptent en fonction de la situation de conduite.

L’intérieur a été entièrement revu, et l’influence de la nouvelle Astra est bien présente, notamment sur le tableau de bord.

Plus épuré, il s’affranchit des (trop) nombreux boutons, afin de faire plus de place à l’écran tactile abritant la nouvelle génération du système multimédia IntelliLink.

Une nouvelle offre de motorisations

Opel-Mokka-X-299146

Déjà bien fournie avec trois moteurs diesel de 110, 130 et 136 chevaux ainsi que trois blocs essence de 115 à 140 ch, la gamme s’étoffe, avec l’arrivée du 1.4 turbo essence injection directe 150 ch issu de l’Astra, qui remplace le 1.4 140 chevaux.

Il bénéficie désormais de la transmission intégrale ainsi que de la boite automatique, affirmant toujours plus le côté baroudeur du petit SUV, prêt à sortir des sentiers battu pour franchir presque tous les obstacles.

Loin d’être un véritable franchisseur, ce Mokka X s’avère tout de même efficace, grâce à la transmission intégrale adaptative. En fonction de l’état de la route, la répartition change de manière quasi imperceptible et permet, en plus de rendre la conduite plus agréable, de réduire la consommation.

Avec une moyenne de 6,6 l/100 km en cycle mixte pour la version deux roues motrices, il reste relativement peu gourmand. Il faudra tout de même compter 1 600€ de malus écologique avec ses émissions de 154 g/km de CO2. Après tout, il ne faut pas oublier que nous sommes dans un SUV aux ambitions de baroudeur, le respect de l’environnement n’est pas sa première préoccupation mais on ne lui en tient pas vraiment rigueur.

Connectivité, confort et design sont les maîtres-mots de cette nouvelle génération du Mokka, désormais siglé X, qui ambitionne d’annoncer la nouvelle direction stylistique que prend Opel.

Il sera dévoilé au prochain salon de Genève et arrivera sur le marché en fin d’année. Les tarifs seront également annoncés dans la foulé.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s