Ford GT 2016: Le mythe renaît

Au salon de Detroit, Ford avait prévu de surprendre en présentant sa nouvelle Focus RS. Le constructeur a pourtant fait plus fort en dévoilant un monstre de 600 chevaux, la Ford GT 2016. Le mythe américain est bel et bien de retour. C’est le grand retour d’une auto mythique que les fans attendaient depuis ses exploits au Mans dans les années 60. Même si Ford en avait produite une nouvelle en 2004, elle n’avait pas vocation à être une véritable bête de course comme la version qui nous est présentée cette année.

Une fiche technique impressionnante en rupture avec le passé

Les puristes risqueront de verser une petite larme quand ils apprendrons que cette GT se sépare de son V8 pour adopter un bloc V6 3.5 litres biturbo Ecoboost développant tout de même 600 chevaux.

Autre différence avec la version de 2004, la consommation. Et oui, chasse au CO2 oblige, cette supercar sera en-dessous des 17 l/100 Km que son illustre ancêtre, même si aucun chiffre n’a été encore communiqué.

Comme toutes les femmes, la GT a besoin de se chausser et elle se paie le luxe de porter des jantes 20 pouces habillés de pneus Michelin Pilot Super Sport Cup spécialements développés pour la belle afin d’assurer une motricité parfaite. Les filles, rangez vos Louboutins, ils ne font pas le poids.

Des freins Brembo sont ajoutés pour freiner les ardeurs de cette belle sportive au caractère bien trempée. Comme pour toutes les femmes, le poids est évidemment très important et justement, il a été au coeur des préoccupations afin de le réduire au maximum. Pour cela, le constructeur a principalement utilisé l’aluminium et le carbone, elle est d’ailleurs annoncée comme la plus légère de sa catégorie.

©Ford
Présentation officielle au NAIAS 2015 à Detroit Credits: ©Ford

Esthétiquement, une sportive de caractère

Une carrosserie d’un bleu profond, associant les angles et les courbes très harmonieusement, cette GT affirme bien son ambition de rivaliser avec les plus grandes, telles que la Ferrari 458 Italia ou la McLaren 650S.

Alors que la face avant ne créée pas une réelle rupture de style avec la GT de 2004, l’arrière en revanche surprend et marque les esprits, en effet, tout est fait pour faciliter le passage de l’air et accroître l’aérodynamisme. On note les panneaux de custodes arrières flottants ainsi que le capot moteur qui se rétrécit de plus en plus afin de réduire la résistance à l’air et d’améliorer encore l’aérodynamisme.

L’accès au cockpit se fait par deux imposantes portes en élytre, qui rappellent les avions de chasse, dont Ford dit s’en être inspiré.

L’intérieur est à la fois pratique et technologique puisque le tableau de bord est entièrement numérique et se configure en fonction du mode de conduite choisi. Le rappel du monde de la course automobile est toujours là, notamment avec les commandes principales et les palettes de changement de vitesses qui se situent sur le volant.

On note enfin les feux arrières ronds en hommage à la GT 40 mais qui restent néanmoins très intemporels. Ils encadrent harmonieusement la double sortie d’échappement centrale.

Pas de prix annoncé pour le moment mais il y a fort à parier qu’il s’approchera des 180 000€ de la précédente Ford GT. Pas d’information sur la commercialisation, même si beaucoup supposent qu’elle aura lieu à l’occasion des 24h du Mans en 2016.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s