Mini Superleggera, le mariage Anglo-italien se confirme

Après la succès de son concept-car Superleggera Vision lors du concours d’élégance de la Villa d’Este en mai 2014 , Mini et le carrossier italien Touring ont décidé de concevoir une version de série du concept. Dernières informations sur la petite anglais à la sauce italienne.

La petite anglaise à bien changé entre sa version cooper que l’on connait bien et ce concept par le carrossier Touring, qui n’a presque plus rien de la version originale. Cette voiture, qui n’était à la base qu’un concept présenté lors du concours d’élégance de la Villa d’Este en mai dernier va devenir un véritable modèle de série, qui sera conçu par Mini et Superleggera. Première bonne surprise, le design reste quasiment identique au concept, ce qui n’était pas le cas pour la Ferrari Sergio par exemple.

©Motorauthority.com
©Motorauthority.com

Conçue par le célèbre carrossier Touring Superleggera, cette Mini adopte une ligne néo-rétro très épurée en plus d’une taille réduite la rendant très séductrice. Tous les détails sont soignés, avec notamment un pare-brise court ou encore une arrête dorsale lui conférant une allure sportive et aérodynamique. Les feux avant ronds rappellent bien évidemment la Mini Cooper mais ce sont les feux arrière qui sont le plus surprenant, en effet, ils reprennent le fameux Union Jack anglais, qui rappelle bien le berceau d’origine de cette petite auto, qui pour rappel a été créée en 1959 par Sir Alec Issigonis.

Un moteur inattendu

Techniquement, alors que beaucoup présageaient un moteur 2,0 litres turbo 231 chevaux tel que dans la version John Cooper Works, Mini vient d’annoncer que le roadster sera finalement équipé d’un moteur électrique, sans en dévoiler plus pour l’instant, ce qui risque de faire tout de même quelques décus, qui attendaient un moteur puissant et sportif. Reste à voir ce que donnera la version finale de la motorisation.

©Leblogauto.com
©Leblogauto.com

Avant de s’emballer, il faut tout de même savoir que la production de la Superleggera Vision n’est pas encore à l’ordre du jour mais qu’elle est bien ancrée dans les têtes des patrons de BMW, qui détiennent la filiale Mini, et selon une interview accordée à Reuters le 9 septembre 2014, Peter Schwarzenbauer, membre du directoire chez BMW déclare « qu’une décision serait prise dans les six prochains mois ».

Aucune indication sur le prix n’a été donnée par le constructeur mais si l’on en croit Touring Superleggera, qui produit généralement de très petites séries, le montant à débourser pour s’offrir un de ces petits roadsters sera élevé, car comme on le dit, tout ce qui est rare est cher. Patience donc avant de pouvoir rouler cheveux aux vents au volant d’un de ces bolides électriques.

Marie Lizak

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s